Un chiffre d’affaires record au deuxième trimestre 2010 reflétant le succès avec l’AMM obtenue aux Etats-Unis

BioAlliance Pharma SA (Euronext Paris – BIO), société dédiée au traitement du cancer et du SIDA et aux soins de support, annonce aujourd’hui un chiffre d’affaires consolidé record pour le deuxième trimestre 2010 de 15,2 millions d’euros, comparé à 1,5 million d’euros au deuxième trimestre 2009.
Chiffre d’affaires et trésorerie
Cette croissance spectaculaire est directement liée à l’enregistrement de Loramyc® aux Etats-Unis, sous le nom de marque Oravig™, obtenu avec succès au mois d’avril 2010, qui a permis à la Société de recevoir un paiement de son partenaire commercial, Strativa Pharmaceuticals, de 20 millions de dollars (14,8 millions d’euros) comptabilisé en totalité en chiffre d’affaires.
« L’enregistrement d’OravigTM est une étape majeure franchie par BioAlliance, reflet des compétences de toutes nos équipes », déclare Dominique Costantini, Directeur Général de BioAlliance Pharma. « Nous sommes aujourd’hui la seule PME française innovante avec un produit enregistré aux Etats-Unis, premier marché mondial. Notre partenaire Strativa Pharmaceuticals prépare activement le lancement d’Oravig™ prévu après l’été. BioAlliance dispose donc aujourd’hui de produits avancés à même de générer des revenus au plan international et une croissance durable ».
En dehors de ce montant significatif, le chiffre d’affaires provenant des accords de licence totalise 302 milliers d’euros. Il inclut notamment les royalties dues par Therabel sur les ventes de Loramyc® en France ainsi que le premier approvisionnement d’Oravig™ à destination du partenaire américain, Strativa Pharmaceuticals.
La trésorerie, renforcée au mois de mars par les montants reçus de Therabel (total de 7,5 millions d’euros) et par le paiement de Strativa Pharmaceuticals en avril (14,8 millions d’euros) s’établit au 30 juin 2010 à 28,9 millions d’euros. Ce montant intègre le remboursement du crédit d’impôt recherche 2009, soit 1,8 million d’euros reçu par BioAlliance Pharma au mois de mai. « L’augmentation de notre trésorerie disponible, avec des recettes non dilutives provenant de nos accords de licence, montre la pertinence de nos choix stratégiques et permet de financer notre croissance basée sur notre portefeuille de produits », précise Nicolas Fellmann, Directeur Financier.
Avancée des projets en cours
Au cours du deuxième trimestre, la Société a poursuivi les contacts avec les agences européennes et prévoit un dépôt du dossier acyclovir Lauriad® en Europe mi 2011 sur la base d’un essai clinique pivot de phase III positif comportant plus de 700 patients. Elle poursuit par ailleurs le développement clinique de trois produits prometteurs dans les domaines des soins de support et des cancers sévères et orphelins : clonidine Lauriad® dans la mucite post radio et chimiothérapie, fentanyl Lauriad® dans les douleurs chroniques en cancérologie, AMEP®, une biothérapie ciblée développée dans le mélanome métastatique.

100722FR_CAQ22010