Onxeo annonce l’identification de biomarqueurs prédictifs pour AsiDNA™, son inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN

  • Des biomarqueurs corrélés à la sensibilité d’une tumeur à AsiDNA™, permettant ainsi des approches de médecine personnalisée
  • Un outil de sélection des patients pour le développement clinique futur d’AsiDNA™ en fonction de ces biomarqueurs prédictifs de réponse.

 

Paris (France), le 3 janvier 2019 -18h00 CET – Onxeo S.A. (Euronext Paris, NASDAQ Copenhague : ONXEO), ci-après « Onxeo » ou « la Société », société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, annonce aujourd’hui l’identification de biomarqueurs prédictifs pour AsiDNA™, son inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), ce qui permet des approches de médecine personnalisée.

Judith Greciet, directrice générale d’Onxeo, déclare : « Le développement d’AsiDNA™ se poursuit dans une dynamique très favorable, en termes d’activités précliniques comme cliniques. Aujourd’hui, l’identification de biomarqueurs prédictifs de réponse est une nouvelle avancée importante qui facilitera les prochaines phases du développement clinique d’AsiDNA™. En effet, ces biomarqueurs vont permettre de sélectionner en amont les patients présentant une meilleure sensibilité au traitement par AsiDNA™, ce qui permet d’une part de maximiser les chances de succès pour les futures études cliniques et à terme une médecine personnalisée pour les patients en garantissant le traitement le plus adapté à un patient donné. Nous disposons désormais pour ce candidat médicament particulièrement prometteur dans le domaine du DDR d’un ensemble de données précliniques et cliniques robuste et conforme aux meilleures pratiques. Les biomarqueurs identifiés représentent des éléments importants qui seront intégrés dès la prochaine étude de phase 1b/2 d’AsiDNA™ en association que nous prévoyons d’initier dans les prochaines semaines grâce aux résultats intermédiaires d’activité et de tolérance satisfaisants obtenus dans l’étude DRIIV-1 en cours. Chacune de ces avancées dans nos développements renforce de manière significative la valeur d’AsiDNA™ et de nos actifs de R & D. »

Identification préclinique de biomarqueurs prédictifs pour la sélection des patients dans les prochaines études cliniques d’AsiDNA™

Une signature de sensibilité à AsiDNA™ a été établie à l’aide d’analyses bio-informatiques tirées d’expériences transcriptomiques. Cette signature a ensuite été validée in vitro sur plusieurs lignées cellulaires. Enfin, les gènes présentant un profil d’expression fortement corrélé à la sensibilité à AsiDNA™ ont été analysés.

Ces études ont montré que la sensibilité à AsiDNA™ est corrélée au niveau d’expression des gènes de réparation de l’ADN dans la tumeur et ont identifié plusieurs gènes pour lesquels le niveau d’expression était le plus fortement corrélé à la sensibilité à AsiDNA™. En conséquence, l’analyse de ces gènes pourra être utilisée pour sélectionner les patients ayant la plus forte sensibilité au traitement et donc la plus grande probabilité de réponse dans de prochains essais cliniques.

L’utilisation de biomarqueurs prédictifs fait partie des pratiques de pointe en matière de conception d’essais cliniques et de traitement (médecine personnalisée). Durant le développement clinique, leur utilisation réduit considérablement les risques et maximise les chances de succès. Ensuite, en pratique courante, l’évaluation préalable au travers des biomarqueurs permet une prise en charge personnalisée qui optimise les chances du patient en sélectionnant le traitement le mieux adapté pour un patient donné.

190103_CP_Onxeo_AsiDNA_biomarqueurs