Onxeo obtient un nouveau brevet aux Etats-Unis pour Livatag® dans le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ce brevet délivré par l’USPTO* est relatif à la voie d’administration spécifique
de Livatag® et étend la protection des revendications associées jusqu’en 2032

 

 

Paris (France), le 10 mai 2017 – 18h30 CEST – Onxeo SA (Euronext Paris, Nasdaq Copenhague: ONXEO), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants pour le traitement des maladies orphelines, en particulier en oncologie, annonce aujourd’hui avoir reçu un avis d’acceptation, par l’Office des brevets et des marques des États-Unis (USPTO), de la demande de brevet couvrant la voie d’administration spécifique de Livatag®, actuellement évalué dans le cadre d’un essai clinique de phase III (ReLive) en deuxième ligne de traitement du carcinome hépatocellulaire (cancer primitif du foie).

Livatag® (doxorubicine Transdrug™) est basé sur une technologie innovante de formulation de doxorubicine (un agent chimiothérapeutique) sous forme de nanoparticules composées de polyalkylcyanoacrylate, de cyclodextrine et de poloxamer. Cette formulation sous forme de nanoparticules confère des propriétés nouvelles et prometteuses, notamment la capacité de surmonter les mécanismes de chimiorésistance développés par les cellules tumorales qui affectent l’efficacité des agents de chimiothérapie.

« Les États-Unis représentent un marché cible important pour Livatag®. Ce nouveau brevet aux Etats-Unis renforce ainsi considérablement notre portefeuille de propriété intellectuelle pour Livatag® et augmente la valeur de ce candidat qui est à un stade avancé de son développement clinique. Nous attendons avec impatience la disponibilité des données de notre essai ReLive, prévue en milieu d’année », déclare Judith Greciet, CEO d’Onxeo.

Ce nouveau brevet assure la protection des revendications associées aux États-Unis jusqu’en 2032 et s’ajoute aux brevets précédemment délivrés pour cette même famille pour d’autres grands territoires tels que l’Europe et le Japon. Une famille de brevets supplémentaires a également été déposée sur la base d’une composition spécifique des nanoparticules Livatag® qui, si elle était accordée, étendrait la protection de Livatag® jusqu’en 2036.

* USPTO : U.S. Patent and Trademark Office  – Office des brevets et des marques des États-Unis

170510_FR_Livatag -brevetUS_VDEF