La commercialisation de Béléodaq et de Sitavig aux États-Unis explique cette augmentation significative par rapport à l’année précédente

Pour plus d’information : eei-biotechfinances.com