Profil/stratégie

Profil

Créée en 1997, et cotée à Euronext Paris depuis 2005 et au Nasdaq Copenhague depuis 2014 , Onxeo conçoit et développe jusqu’à la mise sur le marché des médicaments innovants pour le trai­tement du cancer et de ses pathologies associées, plus spécifiquement pour des maladies sévères ou rares à sta­tut orphelin.

Onxeo place au cœur de sa stratégie de  développement la lutte contre la résistance aux traitements anti-cancer qui pose des défis croissants en matière de traitement, en particulier dans les cancers orphelins. Pour cela, la Société développe au travers de technologies originales et brevetées des médicaments per­mettant d’agir de manière ciblée sur les mécanismes de réparation de l’ADN tumoral, en interférant avec la capacité des tumeurs à réparer leur ADN ou à résister à d’autres traitements.

Onxeo a choisi de se focaliser sur des pathologies orphelines, permettant une approche ciblée, synergique et optimisée du coût et du temps de développement de ces médicaments.

Riche avant tout de ses 55 collaborateurs, Onxeo a construit une expertise unique dans le développement et l’enregistrement de médicaments en France ; elle a amené deux programmes jusqu’à l’enregistrement, notamment auprès des autorités américaine (FDA) et européenne (EMA), vendu ou licencié quatre produits et conduit avec succès une fusion internationale (Topotarget, Danemark en 2014) et une acquisition (DNA Therapeutics en 2016) .

Ses expertises clés dans les domaines préclinique, cli­nique, réglementaire, mais aussi propriété industrielle et business development, sont des atouts considérables pour réaliser son ambition de devenir un acteur de référence dans le domaine des maladies orphelines en cancérologie, et faire le lien entre innovation et besoin des patients.

Stratégie

La science d’aujourd’hui. Les traitements anti-cancer de demain.

Notre stratégie de croissance est fondée sur le développement de nos candidats en oncologie orpheline qui visent à répondre à des besoins thérapeutiques établis et non satisfaits dans les cancers rares ou résistants. Bien que certains de nos composés puissent être utilisés dans de grandes indications d’oncologie, nous nous concentrons sur des produits qui ont au moins une application orpheline potentielle et une protection IP longue et solide, car ces produits à haut potentiel de vente bénéficient de politiques de prix et de remboursement favorables, ainsi que de procédures d’enregistrement accélérées.

Nous cherchons à transformer des opportunités scientifiques en traitements cliniques de pointe grâce à une expertise translationnelle inégalée, en développant les produits jusqu’à l’étape où ils deviennent des opportunités convaincantes pour des partenaires pharmaceutiques.  Cela signifie faire progresser les produits du stade préclinique (1 à 2 ans avant l’entrée en clinique) vers des points d’inflexion optimale (généralement la preuve de concept clinique de phase II). Une fois cette preuve de concept établie, nous cherchons à licencier ces produits à des partenaires pharmaceutiques, qui ont la capacité de mener leurs phases d’enregistrement et de les commercialiser.

Notre valeur ajoutée repose sur 3 actifs solides:

- une expertise scientifique de pointe dans des domaines de recherche précoce et innovants tels que le ciblage des mécanismes de réparation de l’ADN tumoral ;

- des capacités de recherche translationnelle (avancer un produit de la phase préclinique à la preuve de concept chez l’homme);

- notre capacité à identifier les cibles potentielles (déjà 2 fusions / acquisitions réussies) pour enrichir notre pipeline tout comme à conclure des accords de licence ou de partenariat (déjà 4 produits vendus ou licenciés à des partenaires).

Les produits orphelins en oncologie d’Onxeo sont :

Beleodaq® (belinostat) : un inhibiteur d’HDAC, déjà enregistré et commercialisé aux États-Unis dans le lymphome à cellules T périphériques récidivant ou réfractaire (PTCL). Nous explorons également la valeur de belinostat au-delà du PTCL, notamment sous forme orale, pour évaluer son utilisation potentielle dans diverses combinaisons pour le traitement d’autres tumeurs liquides ou solides, avec le dépôt d’une demande de phase 1 prévu fin 2017.

AsiDNA™ : premier produit d’une nouvelle classe de médicaments issu de la technologie siDNA (signal interfering DNA), dont une première étude de phase I dans le mélanome métastatique a permis d’établir la preuve de concept par administration intratumorale. Nous explorons maintenant le potentiel d’AsiDNA ™  par administration systémique dans le but de déposer une demande d’étude de phase 1 d’ici la fin de 2017.

Livatag® (doxorubine Transdrug™) : l’étude ReLive Phase III dans le traitement du cancer primaire du foie n’a pas atteint le critère d’évaluation principal. Cependant, le produit a montré une efficacité similaire à celle du bras comparateur actif et un bon profil de tolérance. Les perspectives du produit font actuellement l’objet d’un examen stratégique.

Voir le Portefeuille de produits orphelins en oncologie

Produits historiques basés sur la technologie Lauriad®, licenciés ou vendus en 2017

Bien que ces produits illustrent l’expérience et les compétences de développement indéniable d’Onxeo, ils ne sont plus au cœur de la stratégie de la Société dédiée au développement de médicaments innovants en oncologie orpheline et ont été cédés ou licenciés en 2017.

Loramyc®/Oravig®, indiqué dans la candidose oropharyngée, et Sitavig®/Labiriad®, indiqué dans l’herpès labial récurrent ont été développés et enregistrés en Europe et aux États-Unis. Ils ont été vendus à Vectans Pharma en juillet 2017.

Validive® (clonidine Lauriad®): après les résultats positifs de la Phase II dans le traitement et la préventionde la mucite orale sévère post-chimiothérapie et radiothérapie chez des patients atteints d’un cancer ORL, la Société a concédé une licence de Validive® à Monopar Therapeutics en septembre 2017.