BioAlliance Pharma présente les résultats précliniques d’efficacité et de tolérance de sa biothérapie anti-invasive AMEP™ au congrès annuel de l’ESGCT (Hanovre, 21 – 25 Novembre 2009)

BioAlliance Pharma SA (Euronext Paris – BIO), société dédiée au traitement du cancer et du SIDA et aux soins de support, a présenté les résultats précliniques de sa nouvelle biothérapie AMEP™ pour le traitement du mélanome avancé et métastatique au congrès annuel de l’ESGCT (European Society of Gene and Cell Therapy) à Hanovre (21 – 25 Novembre 2009).
BioAlliance Pharma développe une biothérapie innovante, AMEP™, pour le traitement du mélanome avancé et métastatique. AMEP™ présente un mécanisme d’action original en ciblant des récepteurs spécifiques impliqués à la fois dans la croissance tumorale et dans l’angiogénèse tumorale.
Les résultats présentés au congrès de l’ESGCT montrent que l’administration de la biothérapie AMEP™ dans un modèle de xénogreffe humain de mélanome permet de réduire fortement la croissance et l’angiogénèse tumorales, jusqu’à une régression complète de la tumeur. De plus, l’efficacité d’AMEP™ est significativement supérieure à celle du témozolomide, la chimiothérapie de référence utilisée pour le traitement du mélanome métastatique.
Les études réglementaires de toxicologie montrent que 4 administrations d’AMEP™ répétées à 7 jours d’intervalle sont bien tolérées et n’induisent pas d’effets toxiques majeurs.
Le mélanome avancé et métastatique est un cancer avancé de la peau résistant à la plupart des traitements. De nouvelles approches thérapeutiques sont donc attendues.

091123FR_AmepESGCT